12 personnes dans les mosquées : La reculade d’Aly Ngouille Ndiaye

0
12

Lorsque le président Macky Sall a annoncé la réouverture des mosquées, entre autres mesures d’assouplissement des restrictions liées à la lutte contre la Covid-19, son ministre de l’Intérieur avait réagi à chaud pour fixer les limites.

Aly Ngouille Ndiaye avait déclaré, sur la Tfm, qu’il n’y aurait pas plus de 12 fidèles dans les mosquées. Il disait même s’être référé au rite malikite pour motiver cette décision sur le plan religieux. Mais c’est à croire que le premier flic du pays a fait un grand bond en arrière. En effet, Aly Ngouille Ndiaye a sorti un arrêté, ce mercredi, pour réglementer l’ouverture des mosquées et des marchés.

Dans ce document administratif, le ministre de l’Intérieur informe qu’il y aura une ‘’limitation du nombre de personnes dans les lieux de culte’’. Mais nulle part dans l’arrêté, le ministre n’a mentionné le chiffre ‘12’ comme étant le nombre de personnes autorisées. Le ministre s’est d’ailleurs gardé d’avancer un chiffre, se contentant juste de parler de ‘’limitation du nombre de personnes’’, sans aucune précision.

Ce qui veut dire qu’il s’est ravisé sur cette question.
Il faut dire que nombreux sont les citoyens qui s’étaient montrés sceptiques, face à cette annonce. Beaucoup se demandaient comment cette mesure serait-elle rendue effective. Va-t-il mettre des policiers devant chaque mosquée ? 
C’était donc assez clair, dès le début, que la mesure pouvait difficilement prospérer.
Il reste maintenant à voir ce que le ministre entend par limitation du nombre de personnes et comment il veillera à son application.

Facebook Commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici